Le rhizome de Muguet - cours de biologie
Biologie Vegetal

Le rhizome de Muguet

Le rhizome de Muguet

Coupe transversale de rhizome de Muguet
(coloration    :    carmino-vert)

 

Capture

 

Diagnose
Nature de l’organe
•  C’est un organe à symétrie axiale (photo A) donc une racine ou une tige.
•  Xylème I et phloème I sont superposés (photo B) et forment des faisceaux cribro-vasculaires.
•  Le xylème I est à différenciation centrifuge.
 C’est une tige.
Position systématique
On peut noter également :
•  La présence d’un grand nombre de faisceaux cribro-vasculaires disposés sur plusieurs cercles concentriques
(photo A) ;
•  L’absence de formations secondaires ;
•  Le caractère engainant du xylème I vis-à-vis du phloème I (photo B) ; Les deux branches de xylème se rejoignent et entourent complètement le phloème, formant un faisceau concentrique.
•  Un endoderme en U ou en fer à cheval (photo C).
 C’est une tige de Monocotylédone.
Caractères biologiques particuliers
Néanmoins, cette tige présente des particularités structurales, qui ne sont pas sans rappeler celles d’une racine :
•  L’écorce est très développée et ce, au détriment de la moelle ;
•  Un endoderme bistratifié qui délimite le cylindre central (photo C) ;
•  L’absence de tout tissu de soutien ;
•  Un épiderme peu différencié (ni cuticule, ni stomates).
Ceci est caractéristique d’une tige souterraine ou rhizome. Cette architecture est également propre à un port herbacé.

Capture

 

Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close