La tige de Bryone

La tige de Bryone

 

Capture

 

Diagnose
Nature de l’organe
•  C’est un organe à symétrie axiale (photo A).
•  Le xylème I est à différenciation centrifuge (photo B).
•  Xylème I et phloème I sont superposés.
 C’est une tige
Le caractère aérien de cet organe est confirmé par les points suivants :
•  La moelle est bien présente ;
•  On observe des tissus de soutien (collenchyme et sclérenchyme) et de protection-échanges, l’épiderme en l’occurrence.
Position systématique
•  Les faisceaux cribro-vasculaires sont disposés sur deux cercles mais, entre xylème I et phloème I, on observe l’apparition d’un cambium fasciculaire (photo C) ce qui permet d’éliminer l’hypothèse d’une Monocotylédone.
En fait le cercle externe correspond aux faisceaux qui se prolongent au niveau des feuilles.
 C’est une tige de Dicotylédone
Caractères biologiques particuliers
Seul s’observe un cambium fasciculaire qui n’a pas produit de tissus secondaires. Cette coupe correspond donc à une tige herbacée, de première année vraisemblablement. L’abondance de gros vaisseaux dans le xylème I suggère que cette plante est de grande taille et dispose de larges surfaces transpirantes. On peut supposer qu’il s’agit d’une plante grimpante, à port de liane.
On note par ailleurs une particularité, à savoir la présence de phloème primaire interne (photo B) du côté des pôles ligneux ; cela est propre à quelques familles de Dicotylédones.
La coupe transversale à fort grossissement (photo C) offre enfin la possibilité de découvrir quelques cribles, parois transversales obliques et à perforations multiples qui caractérisent les tubes criblés.

Capture

 

Check Also

Le limbe de Muguet

Le limbe de Muguet   Coupe transversale de limbe de Muguet (coloration    :    carmino-vert)   …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *