La tige d’Asperge - cours de biologie
Biologie Vegetal

La tige d’Asperge

La tige d’Asperge

Coupe transversale de tige d’Asperge
(coloration    :    carmino    –    vert)

Capture

 

Diagnose
Nature de l’organe
•  C’est un organe à symétrie axiale et trois symétries (photo A), donc une racine ou une tige.
•  Le xylème I est à différenciation centrifuge (photo C).
•  Xylème I et phloème I sont superposés.
 C’est une tige.
Le caractère aérien de cet organe est confirmé par les points suivants :
•  La moelle est relativement importante (photo A) ;
•  Il existe des tissus plus spécifiquement aériens que sont les tissus de soutien (sclérenchyme dans le cas présent, photo B) et de protection-échanges, l’épiderme en l’occurrence.
Position systématique
•  Les faisceaux cribro-vasculaires, nombreux, sont disposés sur plusieurs cercles concentriques.
•  Dans les faisceaux cribro-vasculaires, le cambium est toujours absent  ; il n’y a pas de tissus conducteurs secondaires.
•  La limite xylème I/phloème I est fortement incurvée et forme un V (photo C), le métaxylème engainant le
métaphloème.
 C’est une tige de Monocotylédone.
Caractère biologique particulier
•  Le parenchyme cortical en partie palissadique suggère que cette tige est chlorophyllienne

Capture

 

Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close