La racine de Ficaire - cours de biologie
Biologie Vegetal

La racine de Ficaire

La racine de Ficaire

Coupe transversale de racine de Ficaire
(coloration    :    carmino-vert)

 

Capture

 

Diagnose
Nature de l’organe
•  C’est un organe à symétrie axiale (photo A), donc une racine ou une tige.
•  Les massifs de xylème I et de phloème I sont alternes (photo B).
•  Les faisceaux de xylème I sont à différenciation centripète.
 C’est une racine.
Ceci est confirmé par les caractères suivants :
•  L’écorce est très développée et le cylindre central est réduit ;
•  Il y a une assise pilifère (photo C) ;
•  L’endoderme est bien différencié ;
•  Il n’y a pas de tissu de soutien.
Position systématique
De plus, on peut noter que :
•  Les massifs de xylème I et de phloème I sont en nombre réduit (<7) ;
•  L’endoderme présente un cadre subérifié (appelé « cadre de Caspary »).
 C’est une racine de Dicotylédone.
•  Il n’y a pas de formations secondaires.
 C’est une racine de Dicotylédone en structure primaire.
Caractères biologiques particuliers
Cette coupe a été réalisée au niveau de la zone pilifère de la racine. La forme allongée des poils absorbants et leurs  parois très fines sont caractéristiques d’une surface d’échanges, spécialisée dans l’absorption d’eau et d’ions minéraux  à l’origine de la sève brute. La présence d’un endoderme à cadre impose par ailleurs un transit symplasmique vers le  cylindre central.

Capture

Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close